COVID-19

La fiabilité des chiffres du CCO Covid-19 remise en question

Les données officielles du coronavirus communiquées dans le bilan du 28 septembre ont connu presque deux mois de retard.

Confusion générale. Après des heures d’attente, les téléspectateurs et les auditeurs ont finalement pu suivre l’émission spéciale du Centre de commandement opérationnel (CCO) Covid-19 à 17h15, le 28 septembre. Après s’être excusé, la porte-parole de ce Centre, le Pr Hanta Marie Danielle, s’est mise à rapporter le dernier bilan épidémiologique dont les données ont aussi connu presque deux mois de retard.

Aucune explication n’a été par contre fournie concernant ce retard flagrant dans le rapport officiel des statistiques liées au Covid-19 alors que le CCO a déjà ses antennes dans les régions. Le Pr Hanta Marie Danielle n’y vas pas par quatre chemins et s’est tout simplement contenté d’annoncer que le Centre ne fait que communiquer toutes les données qui lui sont parvenues. A l’heure où le nombre des cas positifs au coronavirus connait une baisse considérable, l’opinion remet de nouveau en question la fiabilité des chiffres officiels publiés par ce Centre.

Dans le bilan du 28 septembre, soixante-trois cas de contaminations ont été enregistrés et parmi eux, cinquante-quatre cas positifs dans l’Ihorombe. C’est pourtant le cumul des résultats du test GeneXpert depuis le 2 août dans cette région. Mais c’est donc plusieurs semaines après que ces cas ont été rapportés officiellement.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page