international

Discours de la Marche verte: le roi affirme que le Maroc “n’engagera aucune démarche économique qui exclurait le Sahara”

Le roi Mohammed VI a affirmé, ce samedi 6 novembre 2021, dans son discours à l’occasion du 46e anniversaire de la Marche verte, que le Maroc n'établira pas de partenariats commerciaux ou économiques avec des pays qui ont des positions ambiguës sur la souveraineté du Royaume sur ses Provinces du Sud.

Dans son discours adressé à l’occasion du 46e anniversaire de la Marche verte, le roi Mohammed VI a affirmé que le Maroc n’engagera aucune démarche d’ordre économique ou commercial avec les pays qui affichent des positions floues ou ambivalentes sur l’intégrité territoriale du Royaume.

Le Souverain a tenu à exprimer sa considération aux pays et aux groupements qui sont liés au Maroc par des conventions et des partenariats et pour lesquels les provinces du sud constituent une partie intégrante du territoire national.

“En revanche, à ceux qui affichent des positions floues ou ambivalentes, nous déclarons que le Maroc n’engagera avec eux aucune démarche d’ordre économique ou commercial qui exclurait le Sahara marocain”, a indiqué le Souverain.

Le Roi a aussi insisté sur l’essor général que connaissent les provinces du sud. Une dynamique qui est illustrée par le “développement des infrastructures et la réalisation de projets économiques et sociaux”.

“Grâce à ces projets, les régions du Sahara sont devenues, désormais, un espace ouvert aux opportunités de développement et une plateforme propice à l’investissement national et étranger. Dieu soit loué, nous avons dans la région des partenaires internationaux de bonne foi qui, en toute clarté et en toute transparence, investissent aux côtés du secteur privé national et contribuent ainsi au bien-être de la population”, a dit le Souverain.

Le Roi a également émis le souhait que les conseils, qui ont été “élus démocratiquement, librement et de manière responsable dans les provinces et régions du Sahara”, soient “une force motrice pour mettre en œuvre la régionalisation avancée, compte tenu de sa vocation à offrir de réelles perspectives de développement”.

Source : Hajar Kharroubi/MAP

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page