Régions

Accident maritime : Une nouvelle tentative de remise à flot du navire Hassina 

Des responsables du secteur maritime vont une nouvelle fois tenter de remettre à flot le navire Hassina qui s'est échoué sur la plage de Toamasina. La réussite de cette opération dépendra de l'état de la mer et de la météorologie.

Après deux vaines tentatives, une opération de déséchouage du navire Hassina sera menée. Cette opération est prévue à marée haute, d’après ce qu’a indiqué la direction générale de l’Agence portuaire maritime et fluvial (APMF). Elle est en effet conditionnée par l’état de la mer et de la météorologie, dont les plus importantes sont la hauteur des marées, la force et la direction du vent.

Pour rappel, ce navire de transport de marchandises qui était en stationnement depuis le mois de décembre 2019 a été mis en rade, lundi dernier, pour libérer des espaces au Mole A Est du port. Les fortes conditions de la mer et la météorologie ont provoqué la rupture de sa chaîne d’ancre et ce bateau s’est échoué à la plage, devant le Lycée Jacques Rabemananjara Toamasina.

L’APMF, la Société du port à gestion autonome de Toamasina (SPAT) et l’armateur travaillent en tout cas jours et nuits pour limiter les dégâts. ” Les bouches de sortie de carburant et de lubrifiant du navire ont été obturées. Elles sont surveillées de près afin d’éviter tout risque de pollution marine. Les autres partenaires sont informés régulièrement des situations pour qu’ils demeurent également en état d’alerte permanent, dans le but d’intervenir de manière immédiate en cas de besoin”, rassure la direction générale de l’APMF.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page