AgricultureRégions

La nouvelle technologie pour faciliter l’accès aux intrants

Le ministère de l'Agriculture (MAEP) procède à la digitalisation des centres d'approvisionnement d'intrants agricoles "Dokany mora ho an'ny mpamokatra" (DMM).

Ces centres seront équipés en matériels informatiques, visant à accélérer le traitement des demandes des exploitants agricoles. Le coordonnateur national du programme de Développement des filières agricoles inclusives (DÉFIS), Pierrot Serge Randrianaritiana, explique en effet que les lourdeurs administratives ralentissent le traitement des données dans les zones d’intervention.

“Ces équipements permettront de répondre à temps aux demandes des exploitants ruraux et de respecter le calendrier cultural”, soutient-il.

Pour rappel, le DMM est un dispositif de proximité mis en place pour permettre aux producteurs de s’approvisionner en intrants et en matériels agricoles. Ils pourront également bénéficier de conseils et d’éventuels supports financiers auprès de ces centres.

Le ministère de l’agriculture prévoit la mise en place de DMM dans tous les districts de la Grande île. C’est un défi qui nécessiterait trois ans. 12 DMM dans 6 régions seront équipés de matériels informatiques.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page