Santé

La trêve syndicale des paramédicaux se poursuit 

Le Syndicat des infirmiers et des sages-femmes de Madagascar (SISFM) prévoit encore de poursuivre leur trêve syndicale jusqu’à la signature du procès-verbal de négociation avec le ministère de la Santé publique.

Cette signature aurait dû avoir lieu cette seamine mais elle a été de nouveau reportée bien que les membres de ce syndicat étaient déjà aperçus dans l’enceinte du ministère. Le contenu de ce procès-verbal n’a pas encore été dévoilé mais aux dernières nouvelles, les paramédicaux contestent les propositions émises par le ministère de tutelle concernant leurs revendications.

A l’annonce de cette trêve syndicale, le SISFM a exigé une rencontre avec le Président de la République. En retour, le ministre de la Santé, le Pr Hanitrala Jean Louis Rakotovao a déjà proposé le paiement de leurs Indemnités d’éloignement spécial (IES) pour le mois de mars.

Le ministre a aussi fait savoir qu’une prime de motivation de 97 200 ariary sera octroyée à ceux qui ne l’ont pas encore obtenue durant la crise sanitaire. Il a fait appel à la compréhension de tout un chacun concernant le montant de cette prime car des efforts ont été déjà déployés pour que tout le personnel médical concerné  puisse en bénéficier. Pour le reste, c’est-à-dire les indemnités de réquisition et le recrutement massif des bénévoles, il a fait savoir qu’une commission interministérielle sera mise en place à cet effet.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page