Santé

Lutte contre la rage: 100.000 doses de vaccins gratuites pour les chiens

Du 28 septembre au 4 octobre, une campagne de vaccination gratuite des animaux de compagnie se tiendra dans sept sites. Chaque année, 13 000 cas de morsures sont signalés dans le pays.

Faire vacciner les animaux domestiques, en particulier les chiens et les chats ne suscite pas trop d’engouement de la part de leurs propriétaires. Certains n’accordent pas une importance à la vaccination, si d’autres ne disposent pas les moyens de le faire car le coût s’élève à 25 000 ariary à 50 000 ariary environ dans les cabinets des vétérinaires.

Madagascar dispose pourtant de 100 000 doses de vaccins antirabiques de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) selon Michel Anondraka, Directeur général de l’Elevage. Ce responsable a aussi souligné que les 100 000 doses reçues l’année dernière n’étaient pas toutes utilisées à cause de ce manque d’enthousiasme. C’est dans cette optique que le ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche accordera une semaine pour la vaccination gratuite des animaux domestiques du 28 septembre au 4 octobre.

« Chaque année, nous organisons toujours une campagne de vaccination de masse mais les propriétaires de ces animaux de compagnie ne rejoignent pas les sites dédiés à cet effet. En dehors des campagnes, ils peuvent toujours rejoindre les directions des services vétérinaires », a-t-il souligné.

Par ailleurs, cette opération entre dans le cadre de la célébration de la journée mondiale contre la rage. Les agents vaccinateurs seront ainsi à Soamanandrariny le 28 septembre, à Ambatobe le 29 septembre, à Nanisana le 30 septembre, à AnalamahitsyTanàna le 1er octobre, à Mandrosoa Ilafy le 2 octobre, à Amboditsiry le 3 octobre et le 4 octobre à Ankerana. C’est également une occasion pour mieux faire connaitre la rage au public, aux médias et au programme de santé mondiale. L’objectif étant de mettre en route l’éradication de la rage d’ici 2030. « Finissons-en avec la rage : collaborons et vaccinons », c’est le thème de la célébration pour cette année.

 13 000 cas de morsures chaque année

Madagascar ne dispose pas encore d’une statistique fiable résultant d’une enquête sur la situation de la rage dans le pays. Mais chaque année, environ dix cas de rage humaine, cinquante cas de rage animale confirmés et 13 000 cas de morsures sont notifiés dans le pays selon la responsable du programme rage au service de lutte contre les maladies émergentes et ré-émergentes du ministère de la Santé, le Dr Mbola Rabenandrianina. Selon toujours ce médecin, la vaccination des chiens est la plus efficace et la plus rentable pour éviter la rage chez l’homme. Ce médecin a aussi souligné qu’il n’existe pas de traitement lorsque la rage est déclarée mais il faut la prévenir par le traitement post-exposition dans un centre antirabique le plus tôt possible.

« En cas de morsure mieux vaut prévenir par un nettoyage soigneux de la plaie avec du savon et rejoindre les trente-et-un centres antirabiques répartis dans tout le pays. L’administration d’un traitement efficace peu de temps après la morsure permet d’éviter l’apparition des symptômes de la rage et le décès », explique Mbola Rabenandrianina. La fièvre, les frissons, la fatigue, l’insomnie, une perte d’appétit, l’anxiété et les maux de tête sont les symptômes de cette maladie. Une fois les signes déclarés, l’évolution se fait vers le coma et la mort qui se manifeste souvent par un arrêt respiratoire.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page