Santé

Revendications: Les paramédicaux exigent une rencontre avec le président

Un ultimatum de 72 heures a été lancé à l’encontre du chef d’Etat pour l’exécution des revendications des paramédicaux. En attendant, ces derniers ont décidé de faire une trêve syndicale.

Les paramédicaux enclenchent la vitesse supérieure. Après les rencontres infructueuses avec le ministre de la Santé publique, le Syndicat des infirmiers et des sages-femmes de Madagascar (SISFM) a décidé de faire appel au président de la République, Andry Rajoelina, pour l’exécution de leurs revendications.

Ainsi, un délai de 72 heures a été donné au chef de l’Etat. En parallèle, il y aura une trêve syndicale durant laquelle les paramédicaux ont prévu de rester chez eux et de suspendre leur manifestation dans les hôpitaux et les centres de santé de base.

« S’il ne se manifeste dans les délais, nous avons prévu d’intensifier notre manifestation et la grève se poursuivra. C’est l’assemblée générale qui décidera des mesures à prendre », selon le président du SISFM , Jerisoa Ralibera.

Cette exigence est loin d’être fortuite car le président de la République est la personne la mieux placée pour connaitre ceux que tous les professionnels de santé ont enduré pendant la période d’urgence sanitaire. Durant ses déplacements, il n’avait  pas manqué   d’octroyer des primes « en liquide » aux personnels médicaux des hôpitaux et des centres de santé de base, d’où l’incompréhension de ceux qui n’ont pas pu en bénéficier. A rappeler que parmi les revendications des paramédicaux, il y a le paiement de leurs indemnités de réquisition de 228 jours ou encore le paiement de leurs indemnités d’éloignement.

Cette trêve syndicale a été décidée lors d’un conseil national extraordinaire qui s’est tenu le week-end dernier dans la Capitale. Il a été aussi convenu qu’un comité de négociation paramédicale soit mis en place avec les chefs d’antennes du syndicat dans les régions. Aucune affectation disciplinaire et aucune intimidation à l’encontre des agents paramédicaux ne devraient aucunement avoir lieu pendant cette trêve, selon la déclaration de  ce comité.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page