EducationSociété

Enseignants chercheurs: Cent postes budgétaires à pourvoir

Pour pallier le manque d’effectif des enseignants-chercheurs et chercheurs enseignants, un poste budgétaire pour le recrutement de cent enseignants est actuellement disponible.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Elia Béatrice Assoumacou, a tenu à souligner que le ministère a fait une demande de 491 postes budgétaires mais il n’a obtenu que cent postes. Elle a toutefois noté que le recrutement proprement dit ne se fera que l’année prochaine et dément ainsi les informations qui qui ont circulé ces derniers temps.

Des enseignants partent à la retraite chaque année, pourtant aucun recrutement n’a eu lieu pendant trois ans successifs. L’accord de ce poste budgétaire survient aussi après les projets de construction pour la mise en place des campus universitaires de proximité.

Par ailleurs, le nombre des étudiants ne cessent également d’augmenter chaque année mais leur encadrement pose parfois problème à cause du manque d’effectif des enseignants. Ces derniers sont contraints d’encadrer une dizaine d’étudiants si les textes en vigueur n’ont prévu que quatre. Ce problème est parfois à l’origine des grèves estudiantines car faute d’encadreurs, les étudiants ne peuvent pas effectuer leur soutenance de mémoire.

Les enseignants quant à eux sont par contre contraints de multiplier leurs heures supplémentaires. Une situation qui ne plait pas forcément à tout le monde, et engendrant aussi des grèves car ils ne sont pas payés systématiquement malgré leur dur labeur.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page