RégionsSociété

Famine dans le Sud: La mise en place des banques alimentaires en vue

Des banques alimentaires seront mises en place dans le Sud pour venir en aide aux populations vulnérables.

La situation n’est pas rassurante dans le Sud. La mise en place de banques alimentaires est prévue incesamment. Sans donner plus de détails, le Directeur des études et de la gestion des risques auprès du Bureau national de la gestion des risques et catastrophes (BNGRC), Paolo Solonavalona Raholinarivo, a tout simplement indiqué que la  conception de ce projet est en cours. Il a aussi fait savoir que ces banques serviront au pré-positionnement des stocks afin de couvrir les besoins alimentaires des ménages vulnérables toute l’année et surtout pendant la période de soudure.

Par ailleurs, des centres de réhabilitation nutritionnelle intensive et médicale  seront également installés  dans cinq districts du grand Sud. Il s’agit entre autres d’Ambovombe, Tsihombe, Ampanihy, Beloha, Amboasary Atsimo.

Ces centres devraient être installés le 22 octobre selon le communiqué du conseil des ministres du mercredi 7 octobre. Les personnes malnutries seront aussi prises en charge par des médecins et des nutritionnistes  et elles bénéficieront de médicaments de réhabilitation nutritionnelle.

Mais dans l’immédiat, ce même communiqué informe l’établissement d’une cartographie des populations ainsi que les zones les plus touchées par l’insécurité alimentaire dans cette partie de la Grande Ile.  L’Objectif étant de mettre en place une organisation pérenne pour lutter contre l’insécurité dans le Sud. Sur un plus long terme, il y aura la relocalisation de la population vers les zones à proximité des rivières. Il ne faut pas cependant oublier que presque toutes les sources d’eau sont taries en ce moment dans cette partie de l’île.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page