Société

Malnutrition aiguë: Cinq millions d’euros pour sauver des vies dans le Grand Sud

Les interventions d'urgence en faveur des populations vulnérables affectées par la sécheresse se poursuivent. L'Union européenne (UE) y a affecté une enveloppe de cinq millions d'euros sous forme de dons.

“Cet appui, basé sur nos valeurs fondamentales, vise à sauver les vies d’enfants affectés par la malnutrition aiguë sévère et à soutenir les ménages les plus vulnérables à faire face aux pertes de récoltes et de bétails, causée par la sécheresse qui frappe durement le sud du pays”, indique l’ambassadeur de l’UE, Giovanni Di Girolamo.

Cette enveloppe sera utilisée pour une assistance alimentaire et nutritionnelle d’urgence pendant trois mois à 304 800 personnes en situation de forte insécurité alimentaire. Celle-ci servira également au déploiement de cliniques mobiles pour la prévention, le dépistage d’enfants en situation de malnutrition aiguë et la prise en charge d’enfants en situation de malnutrition modérée. Une partie de cette aide sera utilisée pour des transferts monétaires, au profit de 50 000 personnes de la ville de Taolagnaro, qui sont affectées par le confinement dans le contexte de l’épidémie du Coronavirus.

Les interventions seront mises en œuvre par l’UNICEF, le Programme alimentaire mondial et l’ONG Action contre la faim. Ce, en étroite collaboration avec les autorités locales et régionales ainsi que les partenaires institutionnels concernés, précise l’UE.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page