Société

Non-port du masque à Antsiranana: Une marche de huit kilomètres pour les contrevenants

Pour mettre en œuvre les mesures draconiennes préconisées par la région Diana, le Centre régional de  commandement opérationnel (CRCO) a imposé une marche de huit kilomètres pour le non-port de masque.

Plutôt insolite! Les personnes appréhendées sans masque à Antsiranana (Nord) sont emmenées à bord du véhicule du CRCO vers la Ramena, qui se trouve à huit kilomètres du centre-ville. Une fois sur place, ils sont contraints de refaire le trajet, mais cette fois-ci à pied.

Les Travaux d’intérêt général ont été pris à la légère, ce qui a conduit les autorités à durcir les sanctions. Malgré la hausse du nombre de cas positifs dans cette ville, des relâchements ont été observés au niveau du port du cache-bouche.

Concernant la prise en charge des patients ainsi que les personnes qui étaient en contact avec eux , trois centres sont actuellement opérationnels dans la ville d’Antsiranana. Des sites mobiles ont été aussi placés au niveau des fokontany pour éviter les allées et venues des cas suspects. C’est le cas pour Lazaret Sud où 102 personnes ont été déjà diagnostiquées.

La délégation conduite par le  gouverneur Daofo Marisiky multiplie aussi les descentes au niveau de tous les fokontany ainsi que les places publiques pour sensibiliser les habitants à respecter les mesures sanitaires. Les sensibilisations médiatiques sont aussi renforcées davantage. L’objectif étant d’éviter une éventuelle seconde vague de cette pandémie mais aussi de faire en sorte que cette région ne soit pas obligée de nouveau de reconfiner en cette période de fêtes.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page