ActualitésBusinessEconomie

Transport aérien: La situation financière de Tsaradia préoccupe

Le secteur aérien figure parmi les plus touchés par la crise actuelle. Tsaradia en est particulièrement impactée et son avenir parait être incertain sans un soutien de l’Etat.

Inquiétant. Air Madagascar et ses filiales subissent des pertes substantielles de revenus. L’Etat a donc décidé de soutenir la trésorerie de Tsaradia pour la continuité de la desserte aérienne domestique et l’accompagner dans sa stratégie de réorientation sur le fret et les evasans, en attendant la reprise des vols passagers. C’est une des dispositions avancées dans le Plan multisectoriel d’urgence (PMDU).

Tsaradia avait déjà enregistré une perte de 10 milliards d’ariary au mois de mai, comme l’a indiqué son Directeur général, Andriamamonjy Rafanomezantsoa. Le PMDU publié au mois de juillet souligne qu’une éventuelle faillite de cette filiale d’Air Madagascar “mettra sérieusement en péril les chances de relance économique et la desserte nationale. A travers cela, elle exacerbera l’impact sur le secteur du tourisme et génèrera encore plus de pertes d’emplois induits, alors que la compagnie a pu avoir un cash-flow nettement positif en 2019”.

L’Etat “soutient” donc la trésorerie de Tsaradia, mais le genre d’appui ou de faveurs qu’elle bénéficie n’est pas encore communiqué. Même les responsables du ministère des transports qui ont été contactés ne se sont pas encore prononcés sur le sujet. Quoi qu’il en soit, cette compagnie avait déjà élaboré son plan de relance post Covid et a déjà approché quelques partenaires techniques et financiers.

Tsaradia n’est pourtant pas la seule à être en difficulté. La société Aéroports de Madagascar (Adema), la compagnie Air Madagascar et ses filiales et les compagnies privées du secteur aérien subissent le même sort, selon le PMDU. Une situation “mettant en péril la continuité de leurs existences et de leurs activités. La perte de nombreux emplois est à craindre en cas de compression du personnel, ou de dépôt de bilan de ces compagnies”, souligne ce plan d’urgence.

 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page