EducationActualités

Inscription au Baccalauréat: Aucun délai de grâce pour les retardataires

Les lycéens qui se présenteront aux épreuves du baccalauréat auront jusqu’au 28 mai pour s’inscrire. Aucune tolérance ne sera accordée aux retardataires.

Fin du suspens. Après une attente interminable, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Mesupres) a enfin publié les dates officielles du baccalauréat. Dans ce calendrier, le baccalauréat général se déroulera du 9 au 13 août. Pour le baccalauréat technologique, professionnel et technique, la première partie se tiendra du 9 au 13 août et du 16 au 19 août pour la deuxième série.

Les inscriptions seront ouvertes à partir du lundi 22 mars à 8heures et seront clôturées le vendredi 28 mai à 18heures. Dans son communiqué, le Mesupres a souligné qu’aucune dérogation n’est admise pour un dépôt de dossier de candidature au-delà de la date prescrite.

Concernant les frais d’inscription, aucun changement n’a été observé pour cette session 2020-2021. Les droits à payer pour les candidats d’école sont de 15 000 ariary, 50 000 ariary pour les candidats libres et 100 000 ariary pour les candidats de nationalité étrangère ayant fait leur scolarité à Madagascar.

Les candidats libres au baccalauréat professionnel et technique doivent être titulaires du Brevet d’études professionnelles (BEP) ou équivalent et avoir une note de contrôle continu aux épreuves de travaux pratiques passées dans un lycée technique, selon l’arrêté sorti en 2006.

Cette session verra la participation des lycéens issus  des établissements qui ont expérimenté la série Organisation-Société et Economie (OSE). La phase d’expérimentation a été mise en œuvre dans 218 lycées privés et publics dans tout Madagascar depuis l’année scolaire 2018-2019. Cette nouvelle série privilégie l’étude des sciences sociales qui inclut entre autre le fonctionnement des entreprises, de l’économie et de la société.

Pas moins de 350 enseignants de la matière Sciences économiques et sociales (SES) qui est l’une des disciplines de cette série ont été formés par l’Ecole normale supérieure. Cette réforme curriculaire constitue un des points d’amélioration du système éducatif prescrits dans le Plan sectoriel de l’éducation (PSE).

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page