Info Brèves

43 sur les 273 passagers prévus dans la première vague de rapatriement des Malgaches bloqués en Europe ont dû rester en France. Certains d’entre eux ont présenté à l’embarquement des tests sérologiques si l’Etat exige les tests virologiques PCR.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page