Info Brèves

Des marchands ont manifesté leur colère depuis le début de la matinée de ce 25 septembre  à Mahazo, à la suite de l’interdiction d’étaler des marchandises au bord de la rue sur cet axe de la Route nationale 2, généralement très fréquenté.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page