Inquiétude face à la sécheresse à Antananarivo. Logiquement, les riziculteurs devront commencer les travaux de repiquage à partir de ce mois de janvier. Si les rizières ne seront pas encore irriguées jusqu’à la fin de ce mois, la saison rizicole risque d’être compromise. Pour l’heure, le « vary aloha » ou riz précoce est déjà perdu pour de nombreux riziculteurs.

Exit mobile version