Info Brèves

Le mandat de certains membres de la Haute Cour Constitutionnelle, dont le président, prend fin ce 12 mars. L’actuelle HCC et la CENI sont les principaux responsables de la crise politique actuelle selon des membres de l’opposition. A cet effet, l’opposant James Ratsima estime qu’il faut des personnalités intègres et incorruptibles à ces postes de responsabilité pour éviter la zizanie postélectorale très fréquente à Madagascar.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page