Info Brèves

Polémique concernant le nouveau texte législatif sur le statut de l’opposition. Le régime a tout fait pour écarter l’ancien président Marc Ravalomanana du poste de « Chef de l’opposition » au niveau du parlement. Il est précisé actuellement que cette responsabilité doit échoir à un député élu, si la loi de 2011 ne le prévoyait pas.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page