Info Brèves

Un agent paramédical à Ambatolampy dans le Centre de santé de base II de Tsinjony a été séquestré pendant deux heures lors d’une attaque des dahalo. Le syndicat des paramédicaux a appelé leurs collègues à fermer ce centre jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée. 

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page