Risque de formation d’une tempête tropicale au Nord-Est

Le service de la météo parle d'une circulation dépressionnaire allongée au large de Vohemar et associée à des orages encore mal organisées.

La zone de convergence inter-tropicale est bien présente sur l’ensemble de l’Océan Indien avec des activités pluvio-orageuses très marquées dans la partie Ouest du bassin, principalement à proximité de la Grande Ile. Selon le service de la météorologie, les données récentes permettent de repérer une circulation dépressionnaire allongée au large de Vohemar et associée à des orages encore mal organisées.

Toutefois, quelques activités orageuses influencent déjà la partie Nord du pays depuis hier. Le vent reste par contre faible autour de la circulation cyclonique et fluctue entre 20 et 40km/H.

Par ailleurs, le service de la météorologie a fait savoir qu’il est encore difficile de confirmer le risque d’impact direct sur le Nord-Est et son intensité à l’atterrissage si ce cas s’affirmerait. Une dégradation des conditions météorologiques est tout de même à prévoir sur la partie Nord au cours de cette semaine.

La vigilance est de mise pour les habitants de Diana, Sava et Analanjirofo. Une baisse significative des températures est également à prévoir sur la partie Nord-Est et l’extrême Sud du pays dans les trois prochains jours. Les activités maritimes pourraient être aussi perturbées suite à l’arrivée prévues des houles cycloniques engendrées par Guambe. Ce sera le cas le long des côtes Sud-ouest et Sud de Madagascar à partir de ce jour jusqu’à mercredi. Le service de la météorologie a donc sorti un bulletin « vigilance forte houle ». La hauteur des vagues pourrait atteindre les 3 à 3,5 mètres.

Exit mobile version