Politique

Université Toamasina: Le fusible Conscient Zafitody saute

Le président de l’Université de Toamasina, Conscient Zafitody a été limogé et sera remplacé par un comité intérimaire. Le conseil des ministres a trouvé des motifs... 

Le coupable idéal. Le président de l’université de Toamasina, Conscient Zafitody, a été destitué de son poste lors du conseil des ministres de mercredi. On savait déjà que ses jours à la tête de Barikadimy étaient comptés depuis les évènements ayant entrainé la mort d’un étudiant.

Il fallait trouver un coupable idéal pour supporter la bavure ayant provoqué ce drame. Et signe que cette décision très sensible risque de déranger voire même de créer une tension, le conseil des ministres n’a pas hésité à motiver sa décision, ce qui est une chose rare voire sans précédent dans une nomination ou un limogeage de hauts employés de l’Etat. Conscient Zafitody est accusé sans ménagement de mauvaise gestion et pire, de détournement de bourse et de malversation dans une affaire de vente de voiture, sans qu’une forme de procès qui lui aurait permis de se défendre n’ait eu lieu.

Notons que la réclamation de quatre mois de bourse et d’équipement était à l’origine de cette manifestation d’étudiants ayant entrainé la mort de l’un d’entre eux après avoir reçu une balle perdue. Dans une interview accordée à un quotidien mercredi, Conscient Zafitody avait déjà donné sa version sur les raisons de ce “retard” en expliquant, notamment, que la commission chargée d’établir la liste des bénéficiaires des bourses ne peut le  faire qu’après la publication des résultats des examens et la fin des inscriptions. Or, même si le budget était déjà viré depuis le mois de juillet 2020, l’année universitaire n’avait commencé officiellement qu’au mois de novembre et la liste des boursiers a été publiée par la commission centrale le 17 février.

« Donc, techniquement et compte tenu de la procédure, il n’a jamais eu de retard de paiement. Au contraire, l’université de Toamasina est à l’avance par rapport aux autres puisqu’elle est la première à avoir pu procéder au payement », révèle Conscient Zafitody. Cette affaire risque donc encore d’avoir quelques rebondissements dans les jours et les semaines à venir.

En tout cas, jusqu’à l’élection de son successeur, un comité intérimaire sera mis en place à l’université de Barikadimy. Sa mission consiste e remettre en ordre le fonctionnement administratif et pédagogique au campus après son départ. Le rôle de ce comité est axé sur deux points notamment l’expédition des affaires courantes et la préparation de la nouvelle élection du futur président de l’université. Le président de ce comité est également ordonnateur du budget à l’université jusqu’à nouvel ordre.

Concernant la digitalisation auprès des universités, le marché y afférant a été attribué à la société Nuhmerit Madagascar. La banque BOA ainsi que le Paositra Malagasy se chargent par contre de sa mise en œuvre avec l’appui du ministère des Finances, du ministère de l’Enseignement supérieur ainsi que de la présidence de la République dans le cadre du projet PRODIGI. Lorsque le projet sera effectif, les étudiants n’auront plus à faire la queue dans les services de bourses car le paiement se fera par virement.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page