Site icon Malagasy News

Sahara marocain: le Togo réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume et ouvre un consulat général à Dakhla

Au terme d’un entretien fructueux avec son homologue marocain, Nasser Bourita, le chef de la diplomatie togolaise a réaffirmé l’appui de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume et au plan d’autonomie proposé par le Maroc pour résoudre ce conflit artificiel créé par le régime militaire d’Alger. Pour le Togo, ce plan d’autonomie constitue la seule et unique solution crédible et réaliste à la résolution de ce différend.

Le ministre togolais des Affaires étrangères a par ailleurs annoncé l’ouverture «prochaine» par son pays d’un consulat à Dakhla. «Ce pas traduit encore une fois l’appui constant de la République du Togo à l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et les liens forts unissant les deux chefs d’Etat, Sa Majesté le Roi Mohammed VI et son frère, Son Excellence Faure Gnassingbé, président de la République du Togo», a souligné Robert Dussey.
Nasser Bourita a salué la position constante du Togo concernant l’intégrité territoriale du Royaume, se félicitant de la décision du Togo d’ouvrir un consulat général à Dakhla. Cette décision, «qui est une source de satisfaction pour tous les Marocains, reflète le soutien constant de la République du Togo à la souveraineté du Royaume et à son intégrité nationale et territoriale», a précisé le ministre.

Robert Dussey se trouve actuellement à Rabat dans le cadre de la participation de son pays à la première réunion ministérielle des Etats africains atlantiques. Selon un communiqué conjoint, Robert Dussey a aussi salué «les efforts de l’Organisation des Nations unies comme cadre exclusif pour parvenir à une solution réaliste, pratique et durable au différend autour du Sahara».

Les deux pays se sont également félicités de l’excellence de leur coopération bilatérale, une commission mixte de haut niveau devant se tenir prochainement au Maroc pour la consolider dans divers secteurs. Les deux pays ont en outre exprimé une convergence de vues sur un ensemble de questions d’intérêt commun liées notamment à la situation au Sahel.

Source : MAP

Quitter la version mobile