Site icon Malagasy News

60 ans du WWF: Appel à une action urgente face aux crises du climat

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) célèbre ses 60 ans et en profite pour relancer son appel à une action urgente pour l’humanité et la nature. Cette organisation de conservation a révélé une chute de deux tiers en moyenne des populations d’animaux sauvages au cours des 50 dernières années, menaçant le climat, l’alimentation, l’eau douce et la santé.

“Nous appelons à une action urgente pour faire face aux crises mondiales du climat et de la nature et assurer un avenir durable pour tous. Ensemble, avec les gouvernements, les entreprises et les communautés, nous devons faire plus dans les 10 prochaines années qu’au cours des 60 dernières”, a déclaré Marco Lambertini, directeur général du WWF International.

Depuis sa création en 1961 par un petit groupe de naturalistes engagés, le WWF est passé de la protection d’espèces et de lieux à une approche systémique de la conservation de la nature et du développement durable. Cette approche est axée sur la conservation à l’échelle de la faune, des forêts, des océans et des systèmes d’eau douce, en s’attaquant aux principaux facteurs de perte de la nature, notamment la production énergétique et alimentaire, ainsi qu’en transformant les marchés, en rendant la finance plus écologique et en améliorant la gouvernance des ressources naturelles.

Le WWF célèbrera 60 ans de présence à Madagascar en 2023. « D’ores et déjà, nous faisons appel à nos fidèles partenaires et aux nouveaux pour continuer à agir ensemble, avec nous pour la nature et la population malgache. Ces 60 ans d’actions pour la nature marquent aussi 60 ans d’actions de la nature pour nous. Ensemble, nous pouvons changer les choses. Joignons toutes nos forces pour construire un avenir dans lequel les gens vivent en harmonie avec la nature, en conservant la biodiversité riche et unique de notre pays», appelle Nanie Ratsifandrihamanana, Directeur pays de WWF Madagascar.

Quitter la version mobile